ligneéditoriale-organiser-redac-web

Comment définir une ligne éditoriale ?

 

Une ligne éditoriale, c’est le point central de toute stratégie de content marketing.

Un rédacteur web débutant se demande comment élaborer une ligne éditoriale digne de ce nom pour se faire connaître, montrer ses compétences, intéresser ses futurs clients et les fidéliser.

C’est une réflexion à mener en amont, car une certaine méthodologie est nécessaire. Pour traiter les informations et l’actualité mises en avant, pas de place au hasard.

Alors comment élaborer une ligne éditoriale ? Voici 7 conseils  à suivre pour vous aider dans la démarche.

1/Définir la thématique du site ou du blog

En rédaction web, la stratégie de content marketing est tout naturellement votre fil conducteur. A vous de distiller les informations pertinentes qui intéresseront votre cible sur ce secteur d’activité :

  • Des conseils,
  • Des trucs et astuces,
  • Toute information sur la rédaction web pouvant éduquer ou attirer vos lecteurs et futurs clients !

Jusque-là, c’est facile et logique.

2/Identifier les concurrents

Connaître les concurrents qui traitent de la thématique que vous avez choisie est important.

Ce sont évidemment d’autres rédacteurs web, mais aussi des coachs, des plateformes ou des blogueurs… Les informations recueillies, vous pouvez choisir un angle éditorial différent pour présenter votre activité ou partager vos informations. Vous vous démarquez.

3/Établir une veille

Écrire régulièrement pour le web sur du long terme et de façon qualitative est un défi permanent !

Le cauchemar du rédacteur étant la page blanche, la veille est un bon moyen de trouver de l’inspiration. Elle permet d’être au courant de l’actualité et de rédiger des articles pertinents et intéressants. Pour cela, il existe des outils comme Scoop it ou Google Alerts. Faciles à mettre en place et à utiliser, c’est le rendez-vous quotidien du rédacteur web, toujours à l’affût des dernières actualités de son secteur d’activité.

4/La curation de contenu

« La curation » kézaco ?

Il s’agit d’utiliser les informations récoltées lors de votre veille d’une certaine façon. En effet, avec celle-ci vous trouvez de l’inspiration pour la rédaction de vos articles. Mais pas que. Vous pouvez aussi créer ce qu’on appelle du contenu « curé » (!) pour alimenter votre blog sans pour cela avoir rédigé d’article vous-même. Hum, vous me suivez ? redaction-web-toulouse

Alors, comment faire cette fameuse curation ?

  • Sélectionnez un article intéressant de votre thématique,
  • Intervenez sur le sujet en question, mettez en avant votre expertise ou votre avis en rédigeant un commentaire,
  • Partagez sur votre site, votre blog ou vos réseaux sociaux comme linkedln.

Cette valeur ajoutée peut contribuer à fidéliser vos lecteurs et augmenter votre audience.

5/Organiser les contenus

Vous avez créé 2, 3 ou 4 catégories dans votre blog afin de toucher un maximum de lecteurs intéressés par votre thématique, la rédaction de contenus de qualité. C’est parfait !

Ces catégories sont évidemment en relation avec votre cible et l’expertise que vous mettez en avant.

Vous allez pouvoir rédiger des articles apportant une réelle valeur ajoutée pour votre audience, comme par exemple les problématiques rencontrées, des conseils ou des témoignages.

En ce qui me concerne, j’ai choisi 4 catégories pour ma partie blog/mag :

  • Mes actualités,
  • La rédaction web,
  • La stratégie digitale,
  • Et corrections.

J’espère ainsi tisser du lien avec mes lecteurs et apporter des réponses aux questions qu’ils se posent.

6/Les publications

Un rendez-vous journalier, bi ou tri-hebdomadaire ? C’est vous qui allez définir la fréquence de vos publications en fonction de vos propres paramètres. L’astuce est de publier des contenus toujours le(s) même(s) jour(s) à la même heure pour créer une habitude. Par exemple tous les lundis à 14h.

Au lancement d’un blog, il vaut mieux publier à minima 1 fois par semaine avec 1 article de qualité plutôt que 5 mauvais. Il y va de votre  e-réputation !

Que publier ?

  • Votre actualité,
  • L’idée de la semaine,
  • Un sondage,
  • Un témoignage…

La liste est bien-sûr loin d’être exhaustive. On peut s’aider avec Trello par exemple. C’est un outil de gestion de projet que j’utilise quotidiennement. Il permet, entre autres, de planifier sa ligne éditoriale, et beaucoup d’autres tâches.

7/La signature des contenus

En tant que rédacteur web débutant, vous vous demandez comment signer vos articles et vos publications : sous votre propre nom, votre nom de plume ou d’entreprise ? Il n’y a pas vraiment de règle.

Pour ma part, je trouve que la signature avec le prénom est plus proche du lecteur et moins impersonnel. Cela permet aussi de tisser un lien de proximité.

ligne-editoriale-redaction-web

redaction-webCréer et réussir une ligne éditoriale n’est pas une mince affaire et nécessite une certaine méthodologie. Avant de se lancer, le rédacteur web choisit sa thématique, analyse la concurrence et met en place une veille. Puis il détermine le type de ses publications, ses différents supports et leurs fréquence. Voilà le B-A-BA d’une stratégie de content marketing efficace.

A vous de jouer maintenant !

Et vous, quelles sont vos idées pour élaborer votre ligne éditoriale de content strategy ?  Je vous remercie de votre commentaire, j’ai hâte de connaître votre avis.

Pour (re)lire l’article sur la mise en place d’une stratégie social média, c’est par ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.