redaction-seo-31

Comment organiser sa journée quand on est rédacteur web

 

Qui dit rédacteur web dit souvent freelance.

Quand on choisit ce statut, on se dit souvent que c’est cool, on va pouvoir faire ce qu’on veut quand on veut : grasse mat’, nuit blanche, déjeuner à l’heure du goûter, sandwich dévoré à côté de l’ordi, rédaction affalé dans le canapé, gestion des enfants, et j’en passe !

Rédiger pour le web en étant indépendant représente quelques avantages non négligeables, c’est vrai. Ceci dit, force est de constater qu’un minimum d’organisation s’impose pour éviter de s’éparpiller.

Alors comment s’organiser au quotidien quand on est rédacteur web freelance ?

Le rédacteur web se met en condition

Il est 8h du matin. Vous avez pris votre café, englouti vos tartines de pain, et vous pensez vous mettre devant votre ordinateur tout de suite, là, encore en tenue de nuit.

La commande que vous attendiez est en effet tombée depuis hier soir tard, et vous n’avez qu’une envie, vous mettre au travail et commencer à rédiger. Les idées fusent ! Vite, la souris, le clavier…

Stop ! Avant toute chose, mettez-vous en condition.

Vous avez déjà vu quelqu’un aller au bureau en pyjama et en charentaises, sans passer par la salle de bains, les cheveux hirsutes ? Oui ou non ? Ah, je vous vois sourire…

Même si on travaille dans le digital et qu’on ne voit personne, pour être efficace et productif, on prend le temps de se rendre présentable ! C’est important.

S’habiller, se coiffer même à minima sont de petits gestes du rédacteur web freelance à mettre en place dans sa routine pour affronter une journée souvent bien remplie.

L’environnement de travail pour bien rédiger

Il est important pour tout freelance de travailler dans des conditions optimales, celles qui font que vous serez inspirés en rédigeant vos articles, fiches produits et autres tâches qui vous incombent.

  • Certains optent pour une pièce de leur domicile :

Un coin dans le séjour peut faire l’affaire ou le bureau. Agrémenté de photos et d’objets qu’on aime, d’une lampe qui éclaire correctement le champ de travail, d’une chaise confortable… Voilà un cocon bien douillet et rassurant. Pour ma part, c’est ce que j’ai choisi.

  • D’autres préfèrent un espace de coworking :

Pour sortir de l’isolement du quotidien, rencontrer d’autres rédacteurs web, discuter… C’est une autre solution. Dans ce cas, il est rare d’avoir son bureau attitré (quoique). L’environnement de travail est alors plus aléatoire et une bonne dose d’adaptabilité est de mise pour compenser.

  • Et ceux qui choisissent de pratiquer leur métier en faisant le tour du Monde !

Oui, oui ! Leur bureau est alors différent chaque jour : sous une tente à la campagne, dans un camping-car en bord de mer, ou chez l’habitant aux fins fonds d’un pays lointain… ça donne vraiment envie, non ?

A l’extérieur ou chez soi, l’ambiance de travail est primordiale pour l’inspiration et la productivité ! Alors, en fonction des conditions de chacun, des opportunités, de ses goûts, de ses envies. Le tout est de se sentir bien.

Le planning de la journée

Rédiger pour le web peut se faire à tout moment du jour et de la nuit. Très tôt le matin, à l’heure du déjeuner ou le soir quand les enfants sont couchés… Célibataire, insomniaque, hyperactif… Le rédacteur choisit ses horaires de travail. C’est l’un des avantages majeurs de ce métier. Il faut donc en profiter pour travailler à temps choisi ou plus, mais pas n’importe comment.

Lorsqu’on est freelance, on est un peu livré à soi-même, avouons-le. Il est alors judicieux de créer un planning pour s’organiser au mieux et baliser la journée, la semaine ou le mois.

On peut évaluer son temps de rédaction au nombre de mots par exemple, calculer les besoins en fonction des commandes de textes des clients, et reporter le tout sur son agenda. On prévoit aussi les pauses récupératrices pour boire un café, grignoter quelques amandes, aller voir le temps dehors… Et on se tient à son planning !

Moi, j’utilise Trello, une application de gestion de projet en ligne gratuit qui me facilite vraiment la tâche.

Le B-A-BA pour rédiger vite et bien

Pour cela, le rédacteur web a besoin de se concentrer.

  • Le calme :

ll est nécessaire. Exit la radio à fond qui diffuse les dernières nouveautés ou la télé en bruit de fond. La tranquillité est gage d’efficacité. Si besoin et si cela est possible, on ferme la porte pour s’isoler des nuisances sonores.

  • Le téléphone :

On le coupe ou on le met sur le mode silencieux sans vibreur. Rien de pire que les bips des notifications qui déconcentrent et nuisent à la productivité. Et au passage, participent grandement à la pollution digitale !

  • L’ordinateur :

De la même façon, on ferme sa boîte mails et toutes autres alertes qui perturbent l’attention en cours de rédaction.

  • Divers :

Le chat qui passe et demande des câlins, le linge à étendre… Cela peut attendre jusqu’à la prochaine pause, n’est-ce pas ?

Vous l’avez compris, on évite toute source de distraction afin d’être productif.

organiser-redaction-web

redaction-webLe métier rédacteur web freelance n’est pas aussi cool qu’il n’y parait. On doit manier l’art et la manière de rédiger pour le web ET le SEO.  Autrement dit, on écrit non seulement pour le plaisir des lecteurs, mais aussi pour les robots de Google et le référencement naturel.

C’est donc un métier complexe qui demande un minimum de concentration et d’organisation : la rédaction des articles se fait alors de façon optimale dans un bon environnement de travail, fixe ou temporaire. Et la journée se déroule idéalement (sauf imprévu) grâce à la mise en place et le respect d’un planning.

Et vous, comment vous organisez-vous ? C’est toujours intéressant de connaître les habitudes de chacun et de les partager.

Go ! redaction-web-toulouse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.