se-faire-connaitre-sur-le-web

Freelance : 3 moyens pour se faire connaître sur le web

 

Vous êtes journaliste, blogueur, correcteur, rédacteur web ou autre freelance et vous lancez votre activité.

Votre site est enfin prêt : vous avez mis toute votre énergie pour le rendre attractif avec un beau template, des photos qui donnent envie de cliquer et des textes de qualité.

Place à l’étape suivante : vous faire connaître à la Terre entière ! 🙂

A une certaine époque, promouvoir son activité sur le web était facile : quelques publications çà et là, et le tour était joué. Ce n’est vraiment plus le cas aujourd’hui. Pour être visible sur la Toile, une réelle stratégie est à définir et à mettre en place.

Prêt pour le marathon ? Voici 3 moyens simples pour vous faire connaître sur le web.

1/Le référencement naturel

Lorsqu’on lance sa petite entreprise, on est souvent impatient. Pris dans le tourbillon de l’effervescence, on a tendance à négliger certains points qu’on juge optionnels, par ignorance ou manque de temps. On se dit qu’on y reviendra plus tard.

Parmi eux, il y a le référencement naturel ou SEO.  Comme son nom l’indique, c’est « naturellement » que l’on va vous trouver. C’est donc la 1ère chose à laquelle on doit penser lorsqu’on veut se faire connaître sur internet. Et de plus, c’est gratuit.

Comment s’y prendre ?

Rédiger des contenus de qualité :

Vous avez un site et un blog que vous alimentez régulièrement en rédigeant des contenus. Ils doivent absolument être optimisés selon les bonnes pratiques SEO car les robots de Google vous trouvent par ce biais-là.

Avec le temps, les efforts sont toujours récompensés : vous arriverez sûrement dans les premiers résultats de Google à votre plus grande satisfaction grâce à ce travail méticuleux.

Le maître mot : rédiger régulièrement du contenu de qualité. Mieux vaut un article bien structuré que 4 médiocres.

Le SEO est donc le 1er point à travailler pour se faire connaître et attirer du trafic qualifié sur un site/blog.

Être pertinent :

Un internaute arrive « naturellement » sur votre site ou votre blog en ayant tapé la requête-clé de votre activité. Exemple : « rédaction web Toulouse » 🙂 .

Il est fort à parier qu’il s’intéresse à cet environnement professionnel et qu’il recherche des informations pratiques. Il doit donc trouver les réponses aux questions qu’il se pose. A vous de vous mettre à sa place en imaginant le genre de contenus qui pourraient lui plaire.

Alors, travaillez vos personas pour être au plus près de votre audience et les fidéliser.

Et pour ceux qui n’y connaissent rien en SEO :

Si vous avez du budget, confiez votre projet de rédaction d’articles à un professionnel compétent. Il se mettra en 4 pour mettre en place une stratégie de contenus efficace. C’est son job !

Vous gagnerez un temps précieux : obtenir du trafic qualifié et des résultats probants, cela n’arrive pas tout de suite et la patience est à rude épreuve…

2/ Les réseaux sociaux

  • Les principaux réseaux, Facebook et Linkedln :

Ce sont les leaders pour être visible sur le web. Mais pas que, je vous en parle plus bas. Ces réseaux sociaux jouent un rôle important. Ils peuvent vous faire connaître assez rapidement.

Chaque réseau social a ses particularités avec ses propres codes de communication. Le mieux est de ne pas s’éparpiller dans votre stratégie de social média et de choisir celui qui vous correspond le mieux.

Facebook ? Linkedln ? Les deux ?

Il ne reste plus qu’à publier régulièrement des articles de qualité sur votre page spécialement dédiée à votre activité professionnelle. Rejoindre des groupes de votre secteur d’activité est idéal pour partager son expérience sur le web et récolter quelques conseils au passage !

Enfin, rester proche de son audience est important pour instaurer un climat de confiance et pour la fidéliser. Répondre à tous les commentaires est gage d’écoute et de respect.

Encore une bonne manière de se faire connaître sur internet.

  • Instagram

Ce réseau social rencontre un succès fou toutes générations confondues. Facile d’utilisation, son mode de partage de photos permet de créer assez rapidement une communauté en rapport avec ses centres d’intérêt et son domaine professionnel.

Plus vous avez de followers ou d’abonnés, plus vous avez la possibilité d’être vu/lu par un certain nombre de personnes. Quant au #hashtag, il permet de faire apparaître vos publications dans les résultats de recherche d’Instagram. Pratique quand on veut être visible sur le web !

 A savoir : ce réseau n’est pas adapté à tous et est très chronophage. Les publications régulières et de qualité demandent un gros investissement personnel en temps.

  • Pinterest

Réseau social en majorité féminin, il séduit par sa présentation sous forme de tableaux classés par catégories.

Pour ma part, je n’ai pas encore testé au niveau professionnel, mais j’y réfléchis et je pense que je vais me lancer prochainement.

Ainsi, j’ai pu constater sur certains comptes de collègues rédacteurs web et autres freelances que cela fonctionnait plutôt bien. Pour augmenter le trafic de leur blog, la méthode serait de :

  • Créer plusieurs tableaux avec un grand nombre d’épingles,
  • De consacrer le temps nécessaire pour les alimenter quotidiennement,
  • D’insérer des liens des articles de votre blog ou de votre site,
  • D’y ajouter des #hashtag.

Avec ces quelques conseils de base, nul doute que les visites sur votre compte Pinterest devraient augmenter et du coup, booster votre trafic sur le web.

3/ La publicité payante

A l’opposé du référencement naturel gratuit, il y a la publicité payante comme Google Adwords ou Facebook Ads.

En lançant son activité, on regarde souvent à l’euro près, on hésite… car c’est un budget plus ou moins élevé à prévoir. Ceci dit, la publicité payante est utile au démarrage d’un site ou d’un blog : elle permet de booster le nombre de vos visites ce qui est loin d’être négligeable. Cette action a des résultats intéressants pendant la période de mise en avant. Cependant, elle ne permet pas d’acquérir un trafic vraiment qualifié sur du long terme. À utiliser en fonction de ses besoins, ponctuellement.

Si vous avez envie de tenter l’aventure et de créer une campagne de publicité payante,

  • Réfléchissez sur la ou les cibles à atteindre, les fameux personas.
  • Définissez le budget alloué et fixez-vous une limite, les prix montent vite !
  • Suivez les résultats et analysez les statistiques obtenus pour ajuster si nécessaire.

se-faire-connaitre-web-redaction

redaction-webEn synthèse, l’idéal est de combiner plusieurs actions avec des méthodes différentes pour réussir à faire connaitre son activité sur le web. Il faut jongler, analyser les résultats et en fonction, ajuster la stratégie.

C’est un travail très très prenant : il demande un investissement important au quotidien, du moins au départ. C’est un réel travail de fond mais la réussite est à la hauteur de la persévérance. Alors go !

Et vous, quelles sont vos trucs et astuces pour promouvoir votre activité sur le web ?

Si vous avez aimé cet article, merci d’avance pour le partage et votre commentaire ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.